Baton du diable !

« Laurent est un artiste complet, laissez-moi vous le présenter ! »

Jongleur, équilibriste, à l'aise sur toutes les surfaces !

Jongleur, équilibriste, à l’aise sur toutes les surfaces !

Accueillir Laurent chez soi, c’est ouvrir les portes et laisser entrer un feu follet ! Avant même qu’il ne commence à jongler avec son bâton du diable, il vous met tout en ébullition. Passionné d’arts martiaux, il est à l’écoute de tout et ce fut un régal que de l’initier à certaines pratiques personnelles. Demandez-lui ce qu’il en pense, il mérite vraiment d’engager le dialogue…

Toujours en mouvement...

Toujours en mouvement…

Également fin cordon bleu, laissez-lui vos fourneaux et il vous remplit la pièce d’un parfum agréable et envoutant digne des plus grands cuisiniers ! Et puis la première journée d’échanges passe à grande vitesse et le soir tombe sans que l’on s’en rende compte. c’est alors que l’artiste s’efface discrètement, portant son sac à dos magique, il disparait dans la forêt…

Feu-Laurent

Au préalable, il faut vous dire qu’un feu de joie avait été allumé en son honneur, histoire de nous mettre tous dans l’ambiance… A la seule lueur des flammes, nous pouvions distinguer la silhouette transformée de notre sympathique ami en jongleur de feu, tout de cuir vêtu et armé de ses bâtons du diable.

Et voilà l'artiste...

Et voilà l’artiste…

La première image qui restera gravée dans nos mémoires est certainement celle de son plastron en cuir vieillit, gravé et décoré d’une calligraphie chinoise signifiant « La patience ».

Ce symbole bien choisit résume bien ce que nous devons privilégier au quotidien et sans vouloir épiloguer plus sur cet aspect qui me paraît impératif pour avancer en toute chose, je me suis vite rendu compte combien il était important pour cette pratique artistique.

Il laisse présager également d’un moment calme et reposant tout en nous mettant l’eau à la bouche, n’est-il pas habituel de constater que chaque chose entreprise avec patience nous permettait généralement d’aboutir à un résultat des plus optimisé ?

En tout cas, cette journée nous avait permise de découvrir deux aspects véritable de ce personnage : son esprit vif et son côté trépidant.

Nous ne nous étions pas trompé, il s’approche, se fixe à l’endroit choisi pour son show, nous étions tous assis sur nos troncs d’acacias , face à lui, attendant avec impatience et curiosité ces instants probablement fabuleux à partager avec l’ Artiste.

Inutile de vous préciser que nous ne fûmes jamais déçus, l’introduction du spectacle nous mettait déjà allégrement l’eau à la bouche.

Homme d’entrain évident, la musique entrainante et rythmée à souhait retentait comme venant des bois, accélérant petit à petit pour nous entrainer vers une transe inévitable, immergés dans un flot de lumières féérique et de reflets harmonieux.

L’aisance de ce saltimbanque de la nuit, autant qu’en plein jour est troublante ! Jamais il ne m’a été permis d’observer un jongleur de feu doté d’une si parfaite synchronisation. Précis dans les gestes et enchainant son programme improvisé comme après cent répétitions.

Laurent2

Le film qui suit a été réalisé sans trucage, d’un seul trait, sans préparation préalable, sans échauffement particulier, de longues minutes parfaitement enchainées et des mouvements exécutés à la perfection.

Le clou du spectacle, pour célébrer les 18 ans de mon ainé, nous a coupé le souffle et quand quelques minutes plus tard Laurent termina le show, nous étions sous l’emprise de la magie de cette démonstration qui restera gravée dans nos têtes et dans nos cœurs à jamais.

Merci Laurent, merci mon ami, tu nous as ébloui par ta dextérité, réchauffé par ton amitié autant que ton spectacle.

Ta place est parmi nous chaque fois que tu le souhaites.

David


Spectacle, jongleur, cracheur de feu et bâton du diable !

Image de prévisualisation YouTube

5) Vidéo de Laurent,à Cloyes sur le Loir

Ce film résume assez bien il me semble mon récit et je ne compte pas le nombre de fois où nous avons pris plaisir à le regarder et le partager, n’hésitez-pas à en faire autant :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>