Le Diagramme de Gantt

Le diagramme de Gantt est un outil de visualisation graphique selon un ordre logique en liaison directe avec les dates de démarrage et les dates de fin de tâche d’un projet. Le concept remonte à 1910, de son inventeur américain du même nom. Outil quasiment inévitable de la planification, associé souvent à un réseau PERT, il est paramétrable bien souvent en fonction du concept abordé et de l’ordonnancement choisi. Outil étudié inévitablement dans la majorité des cycles d’études supérieures, il n’en demeure pas moins un outil efficace pour tout ceux qui ont besoin de prioriser leurs actions. Le principe est simple, encore faut-il l’appliquer pour en optimiser le résultat : Il convient dans un premier temps de saisir les tâches à effectuer dans le tableau dans l’ordre défini par la priorité et en tenant compte des ressources encore disponibles. En général on suit l’ordre suivant :

  • Planification des fabrications dont la date de livraison est la plus rapprochée,
  • Traitement des premières nécessités (commande de matériel, obtention d’un agrément etc.
  • Prévision des actions de la durée la plus courte et ayant le moins de dépendance avec une autre tâche.
  • Prévision des actions des plus simples aux plus compliquées.
  • Planification des actions restantes jusqu’à finalisation du projet…

Les règles sont variées en fonction du type d’actions à mener :

  • Suivi de calendrier d’étude, de sport, de production
  • Suivi d’un même projet pour différents clients
  • Mise en concurrence de plusieurs fournisseurs (méthodologie, savoir faire, délais, expérience…)
  • Multi projets (construction d’un bâtiment, présentation sur plusieurs secteurs géographiques…)
  • Observation des délais critiques à ne pas dépasser
  • Business plan (marketing, financier, gestion…)
  • Comparaison (pourcentages, coûts, composants…)
  • Gestion de plusieurs projets incluant parfois des tâches identiques à réaliser dans un même temps…
  • Supervision ingénierie en parallèle avec production

Et bien d’autres encore :-) Vous pouvez voir l’enchainement logique des tableaux et des graphiques de ma version développée sur Excel et compatible PC et MAC sur notre page FB… Que ce soit au cours de mes missions en atelier décisionnel ou encore en markéting, management ou finance, un grand nombre de cas différents ont été abordés tout au long de ma carrière et je me ferai un plaisir de les partager avec ceux qui me le demanderaient :-) Je donne également des formations sur les « data vizualisation » : quels graphiques pour quelles données ? Quels outils pour quels résultats… à bientôt… Les commentaires n’engagent que l’auteur, si par mégarde vous constatiez une erreur ou un risque de mauvaise interprétation, n’hésitez-pas à m’en aviser. David Mesmacque Récréation : « Un intellectuel est un homme qui utilise plus de mots que nécessaire pour raconter plus qu’il ne sait.  » de Dwight Eisenhower Valable pour tous les décideurs, le général Dwight Eisenhower élabora une « Matrice dite de Eisenhower » qu’il utilisa le 6 juin 1944 pour piloter la plus importante force d’invasion de tous les temps : l’opération « Overlord » débarquant et parachutant les forces alliées en Normandie. Cette matrice me permet de visualiser par ordre d’importance et d’urgence, selon le degré, les différentes actions que je dois « placer » dans mon diagramme de Gantt, les voici résumées : Ces deux critères facilement interprétables, permettent de décider ce qui doit être priorisé :

  • 1. Urgent, Important : Activité décisive (action immédiate)
  • 2. Non urgent, Important : Objectifs importants (Activités dites d’anticipation, importantes mais parfois qui occupe un temps considérable et qu’il convient donc de bien gérer)
  • 3. Urgent, Mais non important : Interruption (qui sont souvent à l’origine d’un écart entre le prévisionnel et le réel)
  • 4. Pas urgent & Pas important : Distraction (à mettre en attente, voire à supprimer tout simplement ou à réaliser en cas de gain de temps obtenu sur le réel, ne doit pas interférer sur la dead-line prévue initialement)

Retrouvez les photos correspondantes à cet article sur ma page professionnelle Face-Book…

This post is also available in : Anglais, Espagnol

6 réflexions au sujet de « Le Diagramme de Gantt »

  1. Bonjour David, j’ai téléchargé le diagramme de Gantt, il est vraiment génial, par contre j’ai un décalage dans mes colonnes entre le menu et le graphique, que dois-je faire ? Merci beaucoup pour ton professionnalisme.

    • Bonjour, heureux que ça te plaise Baptiste, si tu as un décalage, c’est que tu as inséré des lignes sans prendre soin de reprendre le format d’une autre ligne tout simplement :-)
      Il convient alors de sélectionner un ligne, de la copier en mémoire et ensuite de choisir insérer la ligne au bon endroit. (ce qui aura pour effet d’être pris en charge dans le graphique aussi)
      Pour plus d’explications, n’hésite-pas à m’écrire directement sur lao(at)spirit.fr
      à bientôt

  2. Ping : Bradley

  3. Génial ce Gantt, je me suis inscrit sur ton site pro et je l’ai téléchargé, j’ai trouvé vraiment pas bête du tout ta manière de gérer l’affichage du prévisionnel et du réel ! J’ai galéré des heures sans trouver, chapeau David.

    • Merci Bettie, n’hésite-pas à me demander si tu as besoin d’autres modifications, celle-ci est faite pour faciliter la tâche des débutant sur Excel :-)

  4. Hiya. Very cool website!! Man .. Excellent .. Amazing .. I will bookmark your website and take the feeds also

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>